Un week end en France

Publié le par mon-enfant-trilingue

Le week end dernier nous avons profité des derniers jours ensoleillés de l'années pour nous rendre à Dunkerque et faire une petite visite surprise et spontanée à ma famille. Lilas a donc eu l'occasion d'entendre du français de manière intensive, et surtout de pouvoir s'adresser à des interlocuteurs autres que moi.

13062011068.jpg

 

Les progrès

 

Durant ces quatre jours, je n'ai pas vraiment entendu de nouveaux mots sortir de la bouche de Lilas. Par contre j'ai remarqué qu'elle "parlait" beaucoup plus, et qu'elle utilisait les mots correctement selon le contexte. Par exemple elle appelait ses oncles "tonton", et sa grand mère "mamie" (qu'elle prononce encore mameuh avec une légère amélioration toutefois). Lorsqu'elle voulait montrer quelque chose, elle laissait sortir un "regarde" encore hésitant. 

Lilas commence à jouer avec ses poupées et ses nounours, ainsi qu'à imiter les adultes. Si elle prend une poupée ou un animal en peluche dans les bras elle dit "bébé", ou parfois "bebek" en turc. Lorsqu'elle s'allonge sur un coussin ou un canapé en faisant un câlin à son jouet elle prononce le mot "dodo". Elle met sa tétine devant la bouche de son bébé en disant "tutute" ou parfois "miam miam" si elle y met de la nourriture ou son doigt. Dès qu'elle voit apparaître un ballon elle s'exclame alors "ba-balle".

Comme je suis 24h sur 24 au contact de ma fille je comprend les mots qu'elle prononce. J'ai par contre pu remarqué que cela n'est pas aussi évident pour les autres personnes qui sont moins habituées. Les gens saisissaient ce qu'elle voulait dire lorsque je répétais le mot qu'elle venait de prononcer.

Tout le long du week end, elle n'a pas dit une seule fois "hallo" pour saluer quelqu'un, mais seulement en jouant avec un téléphone. J'en conclue qu'elle a très vite remarqué qu'elle avait changé d'environnement linguistique, et qu'elle s'y est adaptée. Si toutefois, en allant se coucher par exemple, elle disait au revoir, elle le faisait alors de la manière suivante : "byebye". Comme ma famille lui répondait aussi "bye bye" elle a continué à utiliser cette formule, contrairement au "hallo". Nous verrons donc comment elle réagira lorsqu'elle croisera des gens dans la rue, ici en Allemagne.

 02102011149

Les animaux

 

Depuis une semaine Lilas fait de gros progrès au niveau de la reconnaissance des animaux. Lorsqu'elle voit la représentation d'un animal elle en imite le cri. Elle est capable de faire le bruit du chien essoufflé, le chat "maou", la vache "meuh", le singe "ahahaha" en accompagnant son cri des gestes qui vont avec, le lion (elle ouvre la bouche pour rugir mais ne sort aucun son). Si je lui demande en français "fait le singe", ou "fait le chat" par exemple, elle comprend et s'applique correctement à la faire dans plus de 50% des cas.

Ces progrès ont en grande partie été influencés par une application de iPhone qu'elle adore. L'interface propose des images d'animaux. En touchant l'une d'elle, une photo apparaît accompagnée d'un enregistrement réel du cri de l'animal. Lilas y joue tous les jours. A côté de ça elle a plusieurs livres pour enfants sur les animaux qu'elle aime beaucoup consulter. 

 

 

Le turc

 

Je n'ai pas l'impression que Lilas ait beaucoup progressé en turc cette semaine. Cela s'explique par le fait que son papa n'ait pas très été présent ces derniers temps, et par notre week end en France. Elle n'a donc été que très peu exposée à la langue. Il est prévu que le frère de son papa vienne passer le week end prochain chez nous. Il sera alors intéressant de voir comment réagit Lilas.

 

Attends !

 

Une petite parenthèse sur le fait que ce matin Lilas a prononcé un très jolie "attends", et cela à plusieurs reprises. J'ai trouvé cela amusant car ça reflète bien mon comportement de maman qui tente de faire plusieurs choses à la fois pendant que l'enfant essaie d'attirer l'attention ou veut demander quelque chose en vain ! 

 

Enregistrements

 

On m'a suggéré l'idée de mettre en ligne des enregistrements audio pour illustrer mes articles sur les progrès de Lilas. Je trouve l'idée très intéressante et je compte la mettre en place très prochainement. Mais je dois avouer que cela n'est pas évident en étant seule. Car Lilas s'en rend très rapidement compte et se concentre alors sur mon téléphone puis ne ragit plus de la même manière. Si je le pose ou le dissimule, la qualité des enregistrements n'est pas satisfaisante. 

Je compte malgrès tout continuer mes essais et j'espère mettre en ligne les premiers enregistrements le plus rapidement possible !

 

 

Publié dans Le journal de Lilas

Commenter cet article